Mission handicap

Accompagnement professionnel des salariés en poste

La prévention de la désinsertion professionnelle, un parcours attentionné pour les assurés du régime général

De quoi s’agit-il ?

Le parcours PDP est un dispositif de l’Assurance Maladie qui permet de repérer et d’accompagner les assurés qui risquent de ne pas pouvoir reprendre leur emploi à l’issue de leur arrêt de travail, du fait de leur état de santé.

Il vise en priorité à maintenir le salarié dans son entreprise à son poste de travail ou sur un autre poste. Lorsqu’aucune solution n’a pu être trouvée au sein de l’entreprise d’origine, l’objectif est alors de favoriser la reconversion professionnelle du salarié dans une autre activité professionnelle ou un autre secteur, adapté à ses possibilités.

Pour qui?

les assurés sociaux du Régime général,

Comment ?

Il s’agit de définir avec l’assuré la prise en charge adaptée à sa situation et de mettre en œuvre durant son arrêt de travail, les dispositifs qui permettront une reprise d’activité.

Avec qui ?

Le service social, le service médical, les services administratifs et le service de prévention des risques professionnels de l’Assurance Maladie travaillent ensemble pour repérer et accompagner les assurés en risque de désinsertion professionnelle.

Des professionnels pour accompagner le maintien dans l’emploi

La CPAM contribue au repérage des assurés en arrêt de travail, verse les indemnités journalières, rembourse les soins et les appareillages éventuels et facilite la mise en place de dispositifs en mobilisant les financements nécessaires.

Le médecin conseil détecte et évalue le risque de désinsertion professionnelle de l’assuré à l’occasion de ses rencontres avec l’intéressé durant son arrêt de travail. Avec son accord, il prend contact avec le médecin traitant et le médecin du travail pour décider avec eux des mesures favorisant la reprise du travail et l’oriente vers le service social.

L’assistant de service social met en œuvre, avec l’accord de l’assuré, une  intervention sociale individuelle et/ou collective afin de l’aider à évaluer sa situation et à construire un projet professionnel adapté à son état de santé et à ses potentialités. Il l’informe sur ses droits et démarches, le conseille et l’accompagne vers les actions à engager durant son arrêt de travail et les dispositifs existants :visite de pré-reprise, reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH),bilan de compétences, actions de remobilisation précoce, formation, adaptation ou aménagement du poste de travail, essai encadré, reclassement professionnel, temps partiel thérapeutique ou reprise de travail léger, contrat de rééducation professionnelle en entreprise (CRPE) etc.
 Il mobilise ses partenaires, favorise leur coordination et oriente l’assuré vers les interlocuteurs adaptés.  Il reste le référent du parcours de l’assuré  tout au long de l’intervention sociale.

Le service prévention des risques professionnels apporte son expertise en matière de prévention des risques en entreprise.

L’ensemble de ces intervenants interagissent avec les partenaires extra-institutionnels : le médecin traitant, l’employeur,  le médecin du travail, l’organisme de placement spécialisé (ex Sameth),

l’équipe Comète France (association pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap) http://www.cometefrance.com/

ou 

la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) par exemple. http://www.mdph.fr/

Les cellules locales PDP, un outil de coordination partenariale

Mises en place au niveau de chaque département, elles sont composées de référents du service social, du service médical, des services administratifs (CPAM), et éventuellement du  service de prévention des risques professionnels et des partenaires externes.

Leur mission est de coordonner les actions proposées au bénéfice de l’assuré, pour une offre de service efficiente, harmonisée et la plus précoce possible, en favorisant l’interdisciplinarité et l’échange de compétences.

Ces cellules locales ont vocation à étudier uniquement les situations dites urgentes et/ou complexes, nécessitant une prise de décision inter partenariale ou une validation des actions à mettre en œuvre durant l’arrêt de travail.

A qui s'adresser ?

par téléphone au 3646

site : www.ameli.fr


Documens utiles

Liens utiles

Cartographie des acteurs du maintien dans l’emploi

 

 

Haut de page